Les élèves à besoins particuliers - Éducation Physique et Sportive - Académie de Normandie

Les élèves à besoins particuliers

, par laurent basset - Format PDF Enregistrer au format PDF

Depuis 3 ans le groupe académique de réflexion sur les élèves à besoins éducatifs particuliers EPS (GREBEP), s’attache à construire ; tester ; diffuser des propositions pédagogiques qui répondent aux besoins de chacun de leurs élèves et à accompagner la mise en œuvre par tous les enseignants
Notre défi étant d’assurer la réussite de tous les élèves dans le contexte d’un cours d’EPS ordinaire.
Nos travaux se sont déroulés en 2 temps :
- La construction d’une culture commune en clarifiant quelques notions
- L’élaboration d’une démarche de construction d’adaptations dans le contexte d’une classe ordinaire

Le Handicap
L’inclusion scolaire
L’inclusion en EPS
La démarche
Tableau des fiches d’accompagnement

CULTURE COMMUNE

1. Le Handicap

PNG - 127.9 ko
Loi du 11 février 2005
« pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées »

Art.114.- « Constitue un handicap ... Toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de la santé invalidant ».

2. Les élèves a Besoins Educatifs Particuliers

Déclaration de Salamanque (1994) : « cadre d’action pour l’éducation et les besoins spéciaux
- Chaque enfant a des caractéristiques, des intérêts, des aptitudes et des besoins d’apprentissages qui lui sont propres.
- Les systèmes éducatifs doivent être conçus et les programmes appliqués de manière à tenir compte de cette grande diversité de caractéristiques de besoins.
- Les personnes ayant des besoins éducatifs spéciaux doivent pouvoir accéder aux écoles ordinaires, qui doivent les intégrer dans un système pédagogique centré sur l’enfant, capable de répondre à ses besoins

« les élèves à besoins éducatifs spécifiques ou à besoins éducatifs particuliers regroupent une grande variété d’élèves qui ont, de manière significative, plus de mal à apprendre que la majorité des enfants du même âge quand » CRUZ (2010)

PNG - 898.7 ko

3. ÉGALITÉ vs EQUITÉ

Egalité devant la loi = égalité en droits :
Tout individu doit être traité de la même façon par la loi Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen (1789) :
article 1er : «  Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. »
Egalité des chances : Théorie de la justice (J. RAWL 1971) :
« En supposant qu’il y a une répartition des atouts naturels, ceux qui sont au même niveau de talent et de capacité et qui ont le même désir de les utiliser devraient avoir les mêmes perspectives de succès, ceci sans tenir compte de leur position initiale dans le système social. »
Equité :
Egalité juste, proportionnée à la situation des individus Discrimination positive pour compenser des obstacles qui constituent des freins à l’égalité des chances donner plus à ceux qui ont moins

4. L’inclusion scolaire

Inclusion scolaire

4. L’inclusion en EPS

Inclusion EPS

EVOLUTION DES CONCEPTS => ÉVOLUTION DES PRATIQUES SCOLAIRES => ÉVOLUTION DES PRATIQUES EPS

Différences / Singularité
- De classes spéciales (catégories) à une classe ordinaire (droit à la singularité).
- D’une hétérogénéité des élèves (niveau) à une hétérogénéité des compétences.
➔Identification de besoins communs (tous) et réponses adaptées à la singularité (chacun). ➔Du sport Intégré (ensemble mais à côté) au Sport Partagé (ensemble et avec).

Déficience / Fonctionnement
- Des déficiences qui fixeraient le destin à l‘influence de l’environnement et des médiations parentales, éducatives, pédagogiques.
- Des difficultés scolaires résultant d’une défaillance à des obstacles constitutifs d’une SH. ➔Réduction SH par qualité de l’accompagnement + de l’environnement matériel et humain. ➔De la dispense à l’inaptitude partielle (Circulaire n° 90-107 du 17 mai 1990).

Troubles / besoins
- De la connaissance du trouble à l’identification des obstacles dans une situation donnée.
- D’un besoin éducatif préalable à la sit d’enseignement à un produit des interactions qui s’y produisent. ➔Répondre aux besoins grâce à l’ajustement fondé sur l’observation (inventivité régulée - Meirieu)
➔D’une recherche d’autonomie au développement de compétences explicites.

LA DÉMARCHE

les stratégies pédagogiques pour viser l’accessibilité universelle

1. Mettre en œuvre une Conception Universelle des Apprentissages
• Supprimer les obstacles en jouant la carte de la flexibilité
• Anticiper tout ce qui peut l’être


2. Mettre en œuvre un Enseignement explicite par Compétence
• Auto-référencement des progrès de chacun plutôt que comparaison aux autres
• Différenciation en fonction des besoins et non du groupe d’appartenance


3. Travailler collectivement
• Tutorat : Estime de Soi + buts de maitrise / consolidation savoirs- altruisme -Estime de Soi
• Apprentissage coopératif : interdépendance positive ; responsabilité individuelle : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».


PROPOSER DES SITUATIONS QUI VISENT L’ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE

1- Evaluer les besoins de l’élève : Croiser les regards, les informations (CARTE D’IDENTITE)
2- Rendre les savoirs accessibles : Proposer des adaptations qui assurent
l’Accès de chacun aux SAVOIRS
3- Prendre en compte l’environnement : Proposer des adaptations dans
le contexte d’une CLASSE ORDINAIRE
E-E-I

1. DÉTERMINER LA CARTE D’IDENTITÉ DE L’ÉLÈVE
Comprendre les besoins de l’élève a besoins éducatifs particuliers.
Carte identité eleve

2. RENDRE LES SAVOIRS ACCESSIBLES À TOUS LES ÉLÈVES
Créer les conditions de l’équité dans les apprentissages.
PNG - 126.8 ko

3. … DANS LE CONTEXTE D’UNE CLASSE ORDINAIRE
PNG - 126 ko

DIFFÉRENCIER SA PÉDAGOGIE...

en Croisant 4 leviers et 3 niveaux d’adaptation

LEVIERS
Contenu = ce que l’élève apprend
Structures = Environnement dans lequel l’élève apprend (modalités d’organisation de la tâche)
Processus = Moyens par lesquels l’élève apprend
Production = ce que l’élève montre = ce qu’il a appris

NIVEAUX D’ADAPTATION
Flexibilité = souplesse permettant d’offrir des choix à l’élève en fonction de ses intérêts et de ses besoins mais sans modifier le niveau d’exigence (difficulté de la tâche, critères d’évaluation)
Adaptation = Ajustement apportant des changements dans la manière dont l’élève vit la Situation d’apprentissage mais qui ne change ni sa nature ni ses exigences
Modification : démarche exceptionnelle visant à alléger les attentes et les exigences

PNG - 99.1 ko

PNG - 168.6 ko

ILLUSTRATION

En cliquant sur les APSA vous découvrirez des fiches de propositions pour l’inclusion des élèves à Besoin Particuliers en fonction de l’intention et et du handicap.

INCLUSION ?ELEVE ?APSA ?
FLEXIBILITÉ ANAIS
Troubles de la coordination
Badminton
Course de Relais
FLEXIBILITÉ LISE
Troubles du spectre autistique
Course d’orientation
AMÉNAGEMENT LISON
Déficience mentale
Course d’orientation
FLEXIBILITÉ LOUIS
Troubles du spectre autistique
Danse
Rugby
FLEXIBILITÉ RAPHAEL
Troubles visuels
Escalade
AMÉNAGEMENT SAM
Dyspraxie
Tennis de Table

COMPOSITION du groupe piloté par Sophie LOSFELD (IA-IPR EPS Rouen)
ABIVEN Myriam Collège Lycée Jean Paul 2 ROUEN
BLUM Manon Lycée Françoise de Grâce LE HAVRE
BOITEL Virginie Lycée Modeste-Leroy EVREUX
CASTEL Jacky Lycée Val de seine GRAND QUEVILLY
COULOMBE Faustine Lycee Le Corbusier ST ETIENNE DU ROUVRAY
DAIGREMONT Sylvia Collège Paul Eluard ST ETIENNE DU ROUVRAY
DESCHAMPS. Mathilde Collège Henri Dunant EVREUX
DUCLOS Dany Collège Jacques Emil e Blanche ST PIERRE LES ELBEUF
FARRIOL Léa Collège Louis Anquetin ETREPAGNY
FERRE Véronique Collège Roncherolles BOLBEC
GEST Ludovic Collège Edouard Branly LE GRAND QUEVILLY
JACQUEMIN Marie Collège César Lemaître VERNON
LARCHER Sophie Collège Paul Bert FECAMP
LEPINAY Valérie LPO Georges Brassens NEUFCHATEL EN BRAY
MERIENNE Anne-Lise Collège Léonard de Vinci BOIS GUILLAUME
PANERO-MUSCAT Agnès Collège Hyacinthe Langlois PONT DE L’ARCHE
PETIT Hélène LP Jean Rostand OFFRANVILLE
PRIEUR Marie Collège La hêtraie LA FEUILLIE
ROCHER David Collège César Lemaître VERNON
SAYEH-MEDDOUR Abderrezak Lycée Francoise de grâce LE HAVRE
SOUDAY Elvine Collège Jacques Emile Blanche ST PIERRE LES ELBEUF

Documents joints