Presentation de la CC5 - Éducation Physique et Sportive - Académie de Normandie

Presentation de la CC5

, par laurent basset - Format PDF Enregistrer au format PDF

Enjeux institutionnels autour de la place et du rôle de la compétence n° 5

Le « savoir s’entraîner »

La CP5 et l’enseignement d’un savoir S’entraîner en EPS.

La CP5, Pour quoi ? ............ et comment

Enjeux institutionnels autour de la place et du rôle de la compétence n° 5

« Appartenir au système éducatif c’est :
- S’attacher à la réussite de tous les élèves
- Partager une formation par compétences
- Témoigner des acquis effectifs des élèves
- Faire acquérir les compétences propres au champ disciplinaire et les compétences méthodologiques et sociales »
(JP Barrué, IGEN EPS)

Les enjeux institutionnels par JP Barrué
CP5, quels impacts au niveau de la certification. (Inspection Générale)
Quelques cadres scientifiques pour l’enseignement en CP5. (D Rossi)

Le « savoir s’entraîner »

« Le problème professionnel posé :
Comment aider chaque élève à concevoir, produire et analyser sa pratique physique en autonomie…. ? »

Diaporama présenté par Isabelle BOULNOIS et Pascal KOGUT, La CP5

La CP5 et l’enseignement d’un savoir S’entraîner en EPS.

Itinéraires, conditions, embûches…

« En EPS, depuis une dizaine d’années, les connaissances liées à une intervention sur sa propre activité physique sont passées du statut de « savoirs d’accompagnement » à celui de champ culturel à part entière au sein des programmes du lycée.
- S’agit-il d’une innovation réussie ?
- Dans quelles conditions et avec quelle légitimité ?
- Les débats sont-ils clos ? Comment poursuivre ? » (R Dhellemmes)

La « CP5 » et l’enseignement d’un savoir S’entraîner en EPS. (R Dhellemmes).
Les activités de la CP5, un groupe d’activités à part. (Th Tribalat).
La CP5 entre santé et culture scolaire (F Bergé).

La CP5, Pour quoi ? ............ et comment

« POUR DEVELOPPER LA CONNAISSANCE DE SOI :
Pour apprendre à gérer sa vie physique grâce à des connaissances ré-investissables

POUR DEVELOPPER L’ACTIVITE DE L’ELEVE :
Vers un élève à l’écoute de soi qui pilote son activité physique

POUR INSTAURER UN NOUVEAU RAPPORT A L’APSA (activité physique, sportive et artistique) :
Une rupture avec la performance absolue,
Une éducation à la santé comme faculté d’adaptation pour tous les élèves ». (I Boulnois P Kogut)

La formation CP5, vecteur d’enrichissement des compétences professionnelles. (X Racinais).
Comment aider chaque élève à concevoir, produire et analyser sa pratique physique en autonomie ?