Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > Enseignement Ressources > CP2 / Adaptation des déplacements > Le CLM d’Orientation (contre-la-montre d’orientation)
Publié : 16 février
Format PDF Enregistrer au format PDF

Le CLM d’Orientation (contre-la-montre d’orientation)

Voici un tableur NUMBER (IOS) qui permet

  • D’avoir un « QuiFaitQuoi » pour savoir : « qui est parti sur quel parcours à quel moment »
  • de relever et calculer les temps de course des élèves
  • d’avoir un retour rapide sur les temps des élèves :
    • sur leurs classements par parcours
    • sur un indicateur de compétence : les profils. (Que l’on peut voir sous forme de couleur).

Les profils comme critère de performance

L’utilité du tableur est de pouvoir utiliser les vitesses moyennes des élèves comme critères de performance. il y en aura 4 :

  • profil performeur
  • profil coureur
  • profil marcheur
  • profil hésitant

Les vitesses attribuées à ces critères sont paramétrables dans le fichier.

Un élève vivra une expérience de coureur-orienteur que s’il est passé par tous les postes du circuit avec un profil " coureur" (couleur verte sur le tableur).Selon nos expériences sur 4 ans avec des classe 4emes, nous avons déterminés ce seuil à une vitesse moyenne de 6 km/h (le tableur permet de changer ces vitesses).
Nous avons déterminé cette vitesse caracterisant un éleve qui marche vite et qui prend les bons itinéraires pour passer par les tous les postes où alors un élève qui se trompe légèrement mais rattrape ses hésitations par des phases de course. En dessous de cette vitesse, le deplacement est réalisé en marche lente ou avec trop d’hésitation pour que l’on considère cette expérience d’un coureur-orienteur.
Ce critère sera donc directement observable à l’arrivée du parcours et pourra donc servir de remédiation. (vers un parcours plus facile, plus difficile ou vers de la verbalisation)

Chaque parcours sera donc mesuré par l’itinéraire que les élèves suivront pour passer d’un poste à un autre et non à une distance de poste à poste à « vol d’oiseau ». Le calcul de l’itinéraire est possible sur www.calculitineraires.fr ou Openrunner par exemple.

Le contre-la-montre d’orientation : une situation complexe pour utiliser le tableur :

BUT POUR L’ELEVE :
Passer par tous les postes du parcours d’orientation le plus vite possible

AMENAGEMENT MINIMUM :

  • Mesure des circuits par l’itinéraire que devrait emprunter l’élève au niveau d’acquisition visée.
  • Une feuille de correction avec les poinçons de chaque parcours

CONSIGNES MINIMUMS POUR L’ÉLÈVE :

  • avant le depart, l’élève se signale au professeur
  • À l’arrivée, l’élève se signale au professeur

AMENAGEMENT FACULTATIF :

  • une « porte »de plots de couleur dans laquelle les éleves se placent quand ils sont prêt à partir.
  • une « porte » de plots d’une autre couleur où les élèves passent quand ils terminent leur parcours et qu’ils doivent indiquer au professeur qu’ils sont arrivés.

CONTRAINTES MINIMUMS :

  • il faut que l’élève soit passé par tous les postes (et donc que ses poinçons de balises soient bons) pour que son temps soit pris en compte.

CRITÈRES DE RÉUSSITE :
1) Etre dans l’indicateur de performance de couleur verte au minimum. Celui-ci est paramètrable par l’enseignant.

ELEMENT MOTIVATIONNEL :
Classement des élèves par parcours

Fichier Numbers
Numbers - 2.3 Mo
Qui fait Quoi CLMO V5.1

Post-scriptum

Une idée originale de Antoine BOUVET avec comme point de départ le KiféKoi de François LIEURY