Vous êtes ici : Accueil > Numériques > Images numériques en EPS (TRAAM) > TRAvaux Académiques Mutualisés > TICE et EPS : prolongement en dehors de la séance et utilisation de (...)
Publié : 20 mai 2010
Format PDF Enregistrer au format PDF

TICE et EPS : prolongement en dehors de la séance et utilisation de ressources en ligne
Acrosport

TICE et EPS : prolongement en dehors de la séance et utilisation de ressources en ligne

Activité support

Niveau de Classe

Acrosport

4° collège

Description de l’usage

Lors d’un cycle d’acrosport en classe de 4° les élèves créent des figures, construisent un enchaînement à partir d’un guide (ou modèle) et doivent présenter un document numérisé lors de l’épreuve finale d’évaluation. Un appareil photo numérique permet de numériser les figures et tableaux qui serviront à la conception du document final.

La réalisation de la fiche se fera en dehors des séances EPS. Les élèves utilisent les photos de leurs tableaux mis en ligne sur le site du collège.

Objectifs poursuivis par l’utilisation de ce dispositif

Pendant la séance Un espace de prise de vue est réservé aux élèves pour corriger et « valider » leurs figures (duo, chaînes etc..). Les éléments de l’enchaînement final sont ainsi sauvegardés au fur et à mesure.

En dehors de la séance L’enseignant va alors mettre en ligne dans la rubrique « Ressources pour l’élève en EPS » les photos des figures réalisées par les élèves.


Cet espace n’est accessible que par authentification : les codes sont remis aux élèves en même temps qu’un tutoriel pour accéder à la ressource. (cliquer ici pour voir le tutoriel)=>


Les groupes élèves ont pour consigne de préparer leur fiche d’évaluation personnalisée avec leurs données personnelles. Cette fiche est construite en ligne en utilisant les ressources mises à disposition (maquette de la fiche d’enchaînement et photos des figures). Le document doit être finalisé et imprimé ou envoyé en pièce jointe à l’adresse professionnelle de l’enseignement. Un sondage est effectué auprès des élèves pour vérifier leur possibilité d’utiliser les outils informatiques. Un accès prioritaire est demandé au CDI pour les élèves qui ne peuvent pas travailler à domicile.


Interdisciplinaires Les élèves qui réalisent ce travail en ligne peuvent demander la validation des items. La production de ces fiches et le traitement éventuel des photos peuvent donner lieu à un travail transdisciplinaire avec le professeur de technologie ou d’arts plastiques (points d’ancrages dans les programmes).





Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne

Ces pratiques innovantes font gagner du temps en classe en permettant une continuité pédagogique entre deux séances. Elles « fixent  » le travail du groupe ou de l’élève et valorisent le travail hors temps scolaire.

Description de la mise en ligne

Utilisation du site d’établissement (spip+html) : l’établissement ne possédant pas d’ENT, chaque discipline possède sa rubrique et peut créer des pages html où des liens sont proposés pour télécharger des ressources éventuelles.
Exemple d’accès aux ressources EPS sur le site du collège :

http://colleges.ac-rouen.fr/maupassant-fleury/mini_sites_HTML/themes/temps_scolaire/disciplines/eps/ressources%20EPS/ressources.htm


Illustration du dispositif dans la séance et de la mise en ligne





Documents décrivant le dispositif

Vidéo montrant uniquement le déroulement de la séance (organisation de la classe, espace de prise de vue....)

http://outil.ac-rouen.fr/video/video.php?login=muscles&video=APN&vignette=APN7.jpg&largeur=320&hauteur=260

Compétences de l’élève sollicitées pour participer au dispositif

Niveau requis : Compétences des domaines 1, 2 et 5 du B2I

Autonomie : En dehors de la séance EPS => se prendre en charge pour réaliser la fiche d’évaluation, utiliser des moyens de communication avancés pour envoyer la production demandée.

Travail en équipe : Etre capable de se partager le travail en fonction des compétences identifiées dans le groupe d’élèves.

Avantages apportés par l’utilisation des TICE

Pour le prof :

Continuité pédagogique (figures enregistrées d’une séance à l’autre) ‘’où un gain de temps au début de chaque séance.

Démarche motivante et concrète qui amène les élèves à se prendre en charge.

Document finalisé permettant une évaluation par les élèves et le professeur.

Pour l’élève :

Permettre un suivi de son travail dans la séance EPS.

Se valoriser en mettant en avant ses compétences TICE au service du groupe.

Les Plus-values de l’usage

Pour l’élève


pour l’enseignant


pour l’élève et l’enseignant







Acteur de son apprentissage

++

L’apprentissage facilité

++

Évaluer autrement

++


Compréhension facilitée, Visualisation simplifiée des problèmes,

+++

Mutualiser les ressources

+++

ressources mutualisées

+++

Développement du regard critique

+

Multiplier les ressources


Faciliter les échanges entre enseignants et élèves

++

Accroitre la motivation

++

Réactivité pédagogique

+

Favoriser la continuité pédagogique entre les séances

+++

Mettre en activité, valoriser

+++





Impulser l’autonomie

++





Bénéficier d’un apprentissage individualisé






S’auto-évaluer ou être évalué différemment

++





Compétences
B2i développées


utiliser,
gérer un espace de stockage à disposition => C11 – C12 – C15
– C16

connaître
et respecter les règles élémentaires du droit relatif à sa
pratique => C26

participer
à des travaux collaboratifs en connaissant les enjeux et en
respectant les règles => C27

traiter
une image, un son ou une vidéo => C37

organiser
la composition du document, prévoir sa présentation en fonction de
sa destination => C33


Envoyer
un message avec fichier joint => C53



Les
freins repérés :


Sans
Espace Numérique de Travail (ENT), la mise en œuvre de ce type
d’expérience restera anecdotique. La démarche à effectuer par
l’enseignant pour mettre en ligne les ressources est trop lourde et
donc impossible à généraliser.


Matériel
 : pas de freins au niveau du matériel, les appareils photos
numériques sont devenus « communs » et les connexions à Internet
développées même dans des situations économiques modestes.


Comportement
des élèves : en fonction des classes (état d’esprit), « se
prendre en charge » et utiliser les moyens de communication pour un
travail scolaire est une démarche encore très « sophistiquée ».

Les
solutions envisagées pour lever les freins :


Une
généralisation de l’usage grâce à la mise en place d’un
véritable ENT et à une implication de l’ensemble de l’équipe
pédagogique.
L’obligation de l’usage d’un cahier de texte
électronique sera un premier pas.

Lien
vers fiches de travail associé à l’utilisation de cet usage


http://colleges.ac-rouen.fr/maupassant-fleury/mini_sites_HTML/themes/temps_scolaire/disciplines/eps/ressources%20EPS/ressources.htm

Documents joints